Locanda Nemorosa | Le territoire
Le territoire autour de la Locanda Nemorosa: la région des Marches.
Le territoire
16025
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16025,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive
 

Le territoire

Les Marches sont peu “renommées” au point de vue touristique. En général (chose absurde) elles sont mieux connues parmi les touristes étrangers que parmi les Italiens  Ceux qui connaissent déjà cette région splendide, n’ont pas besoin d’aucun encouragement pour décider de s’accorder une “fuite” dans cette région chaque fois que l’occasion se présente. Pour tous les autres qui ne la connaissent pas du tout, voici une petite liste des lieux à visiter et des links utiles pour planifier votre séjour.

 

De Montecarotto, on peut atteindre aisément beaucoup de localités de grand intérêt pour leur paysage, leur milieu, leur histoire, leur culture. Situé à seulement 30 km. de la mer, du lac Castreccioni, des Grottes de Frasassi et des Monti Sibillini, d’ici vous pouvez partir pour de nombreuses excursions naturalistes ou culturelles . Il ne manqué pas meme les marchés de la semaine ou d’arts anciens, les fêtes de village et les évocations historiques pour les amants de ce genre. Montecarotto, le coeur de la production du Verdicchio, est aussi le point de départ idéal pour les amants du tourisme oenogastronomique.

À voir

Jesi, patrie de Frédéric II et G.B. Pergolesi, célèbre musicien.

Fabriano, très renommé pour ses nombreux monuments historiques et son Musée du Papier et du Filigrane.

Les Grottes de Frasassi, le complexe Karstique le plus étendu et célèbre d’Italie.

Castelfidardo, Siège du Musée International de l’Accordéon.

Corniaud, La ville natale de Sainte Marie Goretti, avec ses remparts de la Renaissance et ses nombreux bâtiments de grand intérêt historique et artistique.

Osimo, important centre gothique, tout près de Monte Conero.

Genga, petit bourg avec ses murs d’enceinte, son château du Moyen Âge et son ancien pont romain.

Serra San Quirico, ancien centre qui remonte au Moyen Âge, renommée pour ses “copertelle” (des passages couverts qui courent le long des murs du village).

Arcevia, avec son beau centre historique et le Musée Archéologique d’État.

Matelica, l’un des plus beaux bourgs d’Italie, célèbre aussi pour son “Verdicchio” (le nom du vin que l’on produit ici).

Cingoli, placé au sommet du Monte Circe et surnommé “le balcon des Marches” pour sa position panoramique sur le territoire des Marches.

Senigallia, la patrie du Pape Pie IX, très renommée aussi pour ses plages sablées et pour ses riches témoignages historiques et culturels.

Monte Conero, le promontoire le plus important du moyen Adriatique, avec ses très belles plages et son merveilleux parc naturel qu’on peut parcourir à pied, en vélo ou à cheval. De plus, selon la LIPU (ligue pour la protection des oiseaux), Monte Conero fait partie des dix meilleurs endroits en Italie pour pratiquer le “birdwatching).

Loreto, célèbre pour son sanctuaire et le Palais Apostolique.

Recanati, la patrie du grand poète G. Leopardi.